• A la recherche de pistes d'entraînement !

    A la recherche de pistes d'entraînement

    ...entraînement en cani-vtt, avec Arkan et Vaïka, à Uztaritze en 2007...

     

      Récemment j'ai envoyé une newsletter particulière aux abonnés. En effet je recherche un peu partout des pistes d'entraînement autres que celles du sud des Landes de Gascogne. L'objectif étant de trouver des pistes en terre, avec un minimum de kilométrage, et autorisées au quad. Ce dernier est un atout majeur dans la préparation physique de nos athlètes canins, mais il est souvent interdit sur de nombreux chemins forestiers et notamment au nord de Baiona.

      Heureusement certaines personnes ont pris de leur temps pour me répondre et m'ont bien éclairé sur certaines zones où cela faisait quelques temps que je n'étais pas retourné. C'est ainsi que dans l'avenir nous allons sans doute nous diriger plus régulièrement en forêt d'Uztaritze !8m7j1401-border

      Un petit parallèle historique intéressant avec le conseil du Labourd (même si je n'entraînais pas à Bayonne même) qui fut contraint à la fin du XIIème siècle de déménager de la capitale originelle, Baiona, pour Uztaritze ! Ce n'était pas pour cause d'acquisition d'un quad à l'époque...mais ce fut une décision unilatérale de Richard 1er (futur coeur de lion) qui fut contraint d'assiéger Bayonne en 1174 pour affermir le droit des Plantagenêt (c'est à dire de la couronne britannique) sur la région. Il prend la ville en dix jours. Les vicomtes qui ont pris part à la révolte sont contraints de se réfugier au château de la Motte (emplacement de la mairie actuelle d'Uztaritze). Dès lors, et jusqu'en 1790, Uztaritze devient la capitale du Labourd (plus facile à prendre en cas de révolte), avant que la révolution française ne redonne son titre à Baiona ! Pendant toutes ces années Baiona eut un statut juridique à part, elle était autonome en quelque sorte, ne faisant ni partie du Labourd ni de la Gascogne. Pourtant dans les écrits d'époque, et malgré le fait qu'elle se mette de plus en plus à parler Gascon (carrefour commercial), elle fut toujours considérée comme la capitale Labourdine et les plus hautes décisions juridiques concernant les Labourdins étaient encore prise au sein de ses remparts.

     Pour fermer cette parenthèse historique et pour ceux qui ne sont pas d'ici, sachez qu'il existe encore aujourd'hui une joute orale entre Uztaritzar et Baionar pour savoir qui détient la capitale labourdine historique.

     Enfin, pour terminer à nouveau sur le mushing, sachez que le kart est réparé depuis mercredi dernier grâce au travail de Florian. Encore un grand merci à lui !


  • Commentaires

    1
    Maytouk
    Dimanche 22 Janvier 2012 à 19:55
    Merci Mathieu de nous faire partager la culture locale. J'ai beaucoup voyagé mais je ne suis chez moi que là ou je suis né, tout à fait à l'opposé de ta belle région. Toutes les régions sont belles du moment qu'on les regarde avec le coeur. Amitiés. May
      • otxoateam Profil de otxoateam
        Lundi 23 Janvier 2012 à 11:27
        Mais de rien ! Justement les diverses cultures, les divers peuples, sont une richesse qu'il faut partager !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :