• ...Une passion venue de mon enfance...


     


    ...lors de mon tour en traîneau offet par ma soeur...




       Egun on, je me nomme Mathieu, dit Otxoa. Tout à commencé dans mon enfance lorsque j'étais au CP. Ma Grand-mère m'a offert un livre de jeunesse sur les chiens, et grâce à ce dernier j'ai découverts les "chiens de neige". Déjà ces chiens m'attiraient, je ne saurais vous dire pourquoi, peut être l'idée d'aventure, de complicité avec un animal ...J'étais aussi un grand passionné de la faune sauvage (encore aujourd'hui d'ailleur), et tout animal m'intéressait...et le plus emblématique de tous...le Loup...peut être là encore une raison de mon attirance pour les chiens nordiques...
      Par la suite,  je découvre les romans du célèbre romancier Jack London, "Croc blanc", "L'appel de la forêt"...et ma passion pour le grand Nord ne fait que s'exacerber...je rêve de conduire un jour mon propre attelage!
       J'adopte Isis à 9 ans, une braque (voir "autres compagnons"), elle n'avait alors qu'un mois, trouvée au milieu d'une forêt par la SPA avec sa soeur Aïda que récupère ma soeur, une vraie pile électrique, j'ai partagé des moment forts avec elle, je voulais même l'atteler quand je jouais..mais bon je n'avais pas le matériel adéquate.
       Ensuite arrive Maïtook, un husky de 6 ans que j'adopte aussi, là encore que de souvenirs,...mais peu de mois aprés il disparait...
      Les années passent, je rentre en Staps à Tarbes, au début du second semestre je me blesse à la cheville...rien d'exeptionnel, mais je fais une mauvaise réaction aux anti-douleur, je fini avec une paralysie assez courte, mais surtout le stress provoqué par cette dernière provoque une Algodystrophie...que du bonheur!!! 6 mois de rééducation...
       Ma soeur,  son compagnon et mon frère partent au ski et m'y invitent, je ne peux skier alors je m'occupe de mes neuveux (activité luge). Et surprise juste à côté, je peux faire un tour en traîneau, tiré par des huskies...mon rêve. Ma soeur m'offre le tour...et là, quelle erreur, elle vient de réveiller ma passion qui était au fond de moi...J'harcèle gentillement, il faut le dire, mes parents pour avoir un husky. Je n'avais jamais cessé de me documenter, mais là je ne pouvais plus attendre. Passés quelques mois ils m'offrent Vaïka (voir "huskies de la maison"), cette p'tite boule de poil de 2 mois...grâce à elle, mon Alogodystrophie disparait plus vite que prévu !!!



    Vaïka : 2 mois


     

       Par la suite, ma mère ayant eu contact avec l'élevage Amarok, j'apprend qu'il y a un rassemblement à Souston, je m'y précipite, Vaïka est encore toute jeune...je fais la connaissance rapide sans le savoir de mushers pyrénéens...je questionne, j'apprend 2 ou 3 choses...et le temps passe...
       Vaïka peut enfin être attelée, je l'entraîne, déjà le virus de mushing est en moi. Je fais ensuite connaissance d'Ingrid, musheuse pro dans les pyrénées atlantiques (Béarn), par le bié du net, elle m'invite à nouveau à ce rassemblment du CPSTC (Club Pyrénéen ), mais cette fois ci en tant que participant, trouvant cela plus que sympa je décide de m'inscrire au club...après avoir mis le doigt dans cette activité, m'y voilà pour de bon !
      Puis le 14 janvier 2006 arrive Arkan, 4 mois, après 14 heures de train. S'offre à moi une nouvelle possibilité, celle du Kart et du Traîneau...


     


    Moi, Vaïka et Arkan. Hiver 2006 Iraty



      Pourquoi un tel nom ? Petit Otxoa était un pseudo que l'on m'a attribué à l'école primaire, alors que nous nous donnions des noms d'animaux. Avec cette passion et mes chiens typés lupoïdes (Otxoa voulant dire "le Loup" en Basque/Euskara), il m'a semblé intéressant de le garder. Quand au titre Otxoa's team, tout simplement parce que beaucoup de mushers sont localisés à l'étranger et qu'il s'agit d'un clin d'oeil à ce sport qui s'est réellement développé en Alaska.
      Aujourd'hui Otxoa's team, c'est une équipe de 6 huskies de Sibérie, des entraînements, des randonnées, des raids et même des expéditions à l'étranger (voir Canada 2008, Canada 2010 ... )
    Etant du Pays basque, ceci nous aujoute également une spécifité, vous pourrez je l'espère admirer nos beaux paysages et peut être aimer ce pays qui nous est cher et qu'il faut préserver.


    Mushalutations.

    Gero arte deneri

    Otxoa.





     
     

    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique