• Rand'Otxoa 2010

    le résumé en photos !!!

     
      Rand'Oxtoa 2010 s'est déroulée le week end du vendredi 08 au dimanche 10 janvier. Voici le résumé en photos.

      Le vendredi 08 janvier, vers midi, nous partons avec la team en direction de la forêt mythique d'Irati. Il fait froid sur le pays basque, très froid. La nuit précédente, d'importantes chutes de neige se sont abattues en Iparralde. Mais malheureusement, la veille, nous avons du prévenir les mushers incrits, car toute la semaine, malgré les prévisions de météo-france, pas de neige sur les Pyrénées. La grande majorité se sont désistés, malgré un coup de fil de dernière minute le vendredi matin pour les prévenir de la bonne nouvelle.
      Nous partons donc en direction de la Nafarroa Beherrea (Basse-Navarre) puis de la Xiberoa (Soule). Arrivés au pied de la montée d'Irati, nous décidons de chaîner, car des gens semblent en difficulté un peu plus haut, faute de chaîne. Mais ces dernières cassent ! Heureusement, Mikel arrive peu de temps après, et repart en direction de la vallée pour acheter une nouvelle paire. Nous pouvons enfin monter, mais de nuit...les mushers eux (la famille Narcy, Fred et  Jeannot/Sabrina) sont déjà en haut ! Le reste des membres de ma famille arriverons finalement le lendemain par sécurité, et apporterons la nourriture et les boissons de la rando. Un grand merci au passage aux mushers qui nous ont fait partager leur repas du vendredi soir. C'est ça le mushing, de la solidarité, du partage et de l'amitié !
      Le lendemain, les mêmes aventures avec les chaînes, se déroulent pour la famille ! Mais ils arriveront finalement à bon port.
    Ce samedi, le froid est bien présent dans les montagnes souletines, -12°C au thermomètre à 1 327 m. Le givre, la glace, recouvre les arbres, donnant une ambiance magique aux lieux. La forêt semble figée dans ce givre qui la recouvre. Les chiens quand ils sont à l'extérieur, se recouvrent instantanément de glace. L'air qu'ils expirent se transforme immédiatement sous l'effet du froid et leur fourrure semble se transformer à l'image de la forêt.
    A 14h30, c'est le départ. La piste est non tracée, Jeannot, qui connaît les lieux, part en tête avec ses 10 chiens afin d'ouvrir la trail, personnellement je partirai d'abord en avant dernière position, puis en dernière position afin de fermer la marche. Peu de visibilité sur les montagnes avoisinantes, mais la forêt nous donne un spectacle inoubliable.
    Le soir, comme dans toute Rand'Otxoa qui se respecte, c'est le moment de l'apéro et du repas basque. Cette année, ce fut omelette à la piperade, jambon Ibaiona, brebis et confiture à la cerise noire d'Itsasu, et galette des rois...et de bonnes discussions entre mushers, amis...un p'tit verre de Patxaran pour digérer avant de goûter la liqueur de poire de Fred qui laissera des souvenrirs à Thigun !!!!
      Le lendemain matin, c'est un nouveau départ. France 3 Aquitaine/Euskal herri est de la partie avec Allande Boutin et Remy Poissonnier. Le froid est là avec des températures négatives, mais tout de même moins saisissant que la veille à cette altitude, nous retrouverons un -13°C un peu plus haut sur les pistes. Nous repartons dans le même ordre, en suivant la piste de la veille, il s'agit cette fois ci de fermer la boucle, la veille nous avions fait demi-tour. Cependant, Jeannot fera tout de même un demi-tour un peu plus loin. Etant le dernier à connaître les lieux, j'ouvre la piste avec mes 5 chiens, Arkan en tête. Ce fut très physique !!! Je finis par ouvrir la piste devant mes propres chiens, des congères énormes se sont formées avec le vent. Plus loin ce ne seront plus des congères, mais des murs rendant la piste totalement invisible. Seul le sommet des poteaux de bois nous indiquent le chemin. Les éclaircies alternent avec le brouillard, les montagnes se dévoilant timidement, avant de décider de se cacher à nouveau. C'est cette alternance qui donnera une dimension magique aux lieux. Nous finissons même par quitter la piste, une congère de glace de plusieurs mètres de haut et d'une longueur très importantes, nous barre la route. Trop glissante sur un dévers impressionnant, il nous fallait couper sur une crête un peu plus haut pour regagner la trail un peu plus loin...
      Nous arrivons enfin. Il est l'heure pour les mushers de regagner leurs lieux de vie (Béarn, Hautes-Pyrénées, Île de France). Pour nous, c'est l'heure de nettoyer le chalet, et de ranger afin de pouvoir regagner la maison à Bayonne.

    Je voudrais remercier la famille Narcy, Fred, Jeannot, Sabrina, Mikel et Sandra, Dany et Bernard, ...et enfin toute ma famille sans qui Rand'Otxoa ne serait rien.
    Je remercie également les Chalets d'Iraty pour le chalet et l'accès aux pistes ainsi que Allande Boutin et Remy Poissonnier pour leur reportage !

    Je vous laisse maintenant admirer les photos de Ptitcruz, cliquez dessus pour agrandir, glissez votre souris sur la droite dela photo agrandie, un next apparaît, cliquez et vous avez la photo suivante.


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique